Expertise Nos services Réalisations en construction, région de Sherbrooke L'équipe Nous contacter
 


CONSTRUCTION G&L GEOFFROY INC. (CGL)
a débuté ses opérations en 1964 tout simplement sous le nom de son co-fondateur ARMAND GEOFFROY. Dans les veines de son épouse et co-fondatrice Léonette Dodier Geoffroy coulait le sang beauceron et elle incita son homme à quitter un poste de surintendant chez un important entrepreneur général pour partir à son propre compte. Les deux époux démarrèrent alors leur propre entreprise au sous-sol de la résidence familiale et les gens disaient du couple: « Elle a la tête et lui les bras ».

L’entreprise œuvrait principalement dans le secteur résidentiel. Les bons mots de satisfaction de sa clientèle se propageaient rapidement et l’entreprise connut un essor considérable et continu depuis.

La montée vertigineuse de l’entreprise rencontrait toutefois un obstacle majeur en avril 1969 : Armand subissait, à 38 ans, l’amputation de sa jambe gauche suite à un accident de travail. L’implication immédiate de son épouse et de sa fille aînée Lise, (actuelle présidente) qui avait alors 14 ans, fit en sorte que les chantiers continuaient de tourner rondement malgré l’hospitalisation du co-fondateur. Les mesures nécessaires furent prises pour l’embauche de personnel additionnel afin d’assurer la survie de l’entreprise.

Le couple Geoffroy et ses trois (3) enfants arrivaient à peine à maintenir une vie familiale à travers les appels téléphoniques, la paperasse, les clients à rencontrer en soirées et le week-end. Travail, courage, effort et ténacité étaient la devise quotidienne des parents et les enfants furent vite appelés à suivre cette devise, quitte à sacrifier bien souvent leurs loisirs au bénéfice de l’entreprise. Les références se multipliaient et le carnet de commandes ne cessait de se remplir.

Les premières réalisations d’envergure :

Un des premiers projets d’envergure fut l’exécution en sous-traitance des travaux de charpenterie du Trust Royal au 25 rue Wellington Nord à Sherbrooke. L’entreprise comptait alors 48 employés. Devant un chiffre d’affaires sans cesse grandissant, l’entreprise d’Armand Geoffroy s’incorporait en août 1970 et devenait Geoffroy Construction inc. Elle étendit son territoire jusqu’à Asbestos et construisait les résidences des cadres et dirigeants de la Johns Manville. Puis s’ajoutèrent les contrats de vingt-sept (27) bureaux de poste pour le Ministère des Travaux Publics du Canada, vingt-neuf (29) HLM pour la Société d’Habitation du Québec, des postes de douanes à Hereford Road, Chartierville, Noyan, Frelishburg, des stations de pompage, réservoirs d’eau, postes d’incendie, de police, caisses populaires, banques, écoles, églises, hôpitaux, centre de détention, etc.

Un des plus grands projets fut celui de la station d’épuration à Asbestos en 1987-88, un contrat de 4.5 millions. Ce chantier d’envergure valut à l’entreprise GEOFFROY deux nominations dans les mensuels de septembre 1987 et 1988 de QUÉBEC CONSTRUCTION au chapitre des deux cents premiers leaders de la construction pour son chiffre d’affaires et le nombre de salariés à son emploi.

En 1990, les époux Geoffroy manifestèrent le goût de «passer les guides» à leur fille aînée Lise et leur fils cadet Guy et les nommèrent respectivement présidente-secrétaire-trésorière et vice-président. Lise et Guy étaient à ce moment employés à temps plein de l’entreprise depuis 16 et 8 ans. La co-fondatrice de l’entreprise Léonette Dodier Geoffroy décédait en octobre 1992.

Le 31 décembre 1993, Lise et Guy fusionnèrent le holding Geoffroy et Geoffroy Construction Inc. pour devenir CONSTRUCTION G&L GEOFFROY INC. et sont depuis les deux seuls actionnaires.